Aquarelle Les anémones et la prêle d’hiver

Choose your language at the top of the right column of my website !

Un petit peu avant la fête des mères, voici un bouquet tout simple.
Là aussi, sans le savoir j’avais choisi un sujet difficile pour ce deuxième stage d’aquarelle botanique, mais l’essentiel est que je sois arrivée à peindre ces belles fleurs, la prêle d’hiver étant plus simple.

Les anémones et la prêle d'hiver

Les anémones et la prêle d’hiver

De couleur blanche, l’anémone sauvage pousse de mai à juin jusqu’à 1000 m d’altitude dans les champs humides, lisières et sous-bois clairs d’où son nom d’anémone des forêts. Elle mesure entre 15 et 50 cm, a une unique fleur sur sa tige et l’extérieur de ses pétales est violet-rosé ou violet-jaunâtre. Ses graines sont dispersées par les fourmis.
Considérée comme menacée du fait de la fragmentation de son habitat et de son mode de dispersion, elle est protégée ou règlementée en France selon les départements.
Ses autres noms sont anémone des forêts ou anémone printanière des forêts.
Offririez-vous ce bouquet pour la fête des mères ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s