Peinture Abstrait Turquoise violet / Painting Turquoise and purple abstract

Peinture Abstrait Turquoise violet / Painting Turquoise and purple abstract

Abstrait violet _DIV

Abstrait Turquoise violet

Choose your language at the top of the right column of my website !

Pour la personne qui la regarde, une peinture abstraite représente ce qu’elle y projette et cela peut varier en fonction de la façon dont l’oeuvre est exposée : format portrait ou paysage, sens droit ou gauche.
Peut-être est-ce une des raisons qui explique son succès ?
Ma peinture à la gouache Abstrait turquoise violet fait partie de mon trio de peinture abstraite : Abstrait bleu rose, Abstrait orange vert et Abstrait turquoise violet que vous pouvez voir dans l’onglet DIVERS de ma page d’accueil.
Par exemple, pour moi en position verticale, elle me fait penser à un homme assis et en position horizontale à un poisson. Et vous, que voyez-vous ?
Le courant de la peinture abstraite est né au temps du fauvisme, du cubisme et de l’expressionnisme figuratif. Il s’abstrait du sujet et se concentre sur les couleurs et les formes.
Si une date devait être avancée pour sa naissance, 1910 ferait (quasiment) l’unanimité : elle correspond à la Première aquarelle abstraite de Vassily Kandinsky :

Sans titre Kandinsky _DIV

Sans titre, Kandinsky

Rendez-vous vendredi prochain avec un petit oiseau forestier !

Peinture Cassiques cul-jaune (Cacicus cela)/ Painting A pair of yellow-rumped cacique

Peinture Cassiques cul-jaune (Cacicus cela)/ Painting A pair of yellow-rumped cacique

Cassiques cul-jaune

Choose your language at the top of the right column of my website !

C’est un documentaire sur un petit félin, le margay, réalisé au Guyana qui m’a fait connaitre cet oiseau.
Sa nourriture est composée d’arthropodes, de petits mammifères, de graines et de fruits, tels les fruits du Platonia esculenta qu’il pollinise.
Les mâles sont polygames et un mâle va avoir plusieurs femelles successivement, les mâles dominants s’appropriant le plus grand nombre de femelles (jusqu’à 27 pour un seul mâle !). Ils vivent en colonie qui peut atteindre une centaine d’individus.
Afin d’assurer la défense de la colonie, il se regroupe parfois avec le cassique cul-rouge (Cacicus haemorrhous). Ils établissent leurs nids à proximité de nids de guêpes agressives, sur de petites îles ou des arbres isolés au milieu d’un fleuve ou des varzea (partie inondée le long de l’Amazone), voire à proximité de villages. Ses prédateurs sont les singes, les rapaces comme les caracaras, les serpents ou le margay (félin).
Le nid est construit uniquement par la femelle et est accroché à une branche. Il est en forme de bourse d’une hauteur de 38 à 50 cm et a son ouverture par le haut. Le mâle assure la défense du nid et des oisillons.
On le trouve en Amérique Centrale, au Panama, dans le nord de l’Amérique du Sud, en Equateur, en Colombie, dans le nord-ouest du Pérou, au Venezuela, en Bolivie et bien sûr au Brésil où on le verra aussi bien dans la jungle amazonienne, dans le Mato Grosso que sur la côte est.

Savez-vous que c’est un bon imitateur des perroquets, pics, passereaux et même de mammifères  ?

Peinture Grue du Japon rêveuse / Painting A dreaming Japan Crane

Peinture Grue du Japon rêveuse / Painting A dreaming Japan Crane

Grue du Japon rêveuse

Choose your language at the top of the right column of my website !

C’est un documentaire sur la faune de l’ile japonaise d’Hokkaido qui m’a inspirée cette peinture à l’encre aquarelle d’une grue du Japon des marais de Kushiro dans la brume du petit matin.
L’attitude de cette grue m’a fait penser à celle d’une personne immobile perdue dans ses rêves d’où le qualificatif de « rêveuse ».
L’enregistrement d’ondes cérébrales pendant la phase de sommeil paradoxal permet de penser que tous les animaux à sang chaud comme les oiseaux et les mammifères rêvent.
Moi je rêve le jour comme la nuit : cela me repose et me dynamise, car cela me fait du bien.
En plus je rêve parfois mes dessins et mes peintures : j’essaie d’imaginer comment imaginer et magnifier une idée, un sujet. Vincent Munier n’a-t-il pas dit qu’il rêvait ses photos ? Et lorsque je regarde ces photos je ne crois volontiers.
Peut-être est-ce une particularité des artistes.

Savez-vous que nous pouvons sentir et entendre pendant notre sommeil ?
Alors faites de beaux rêves et à la semaine prochaine !