Dessin Graminée sous la brise / Drawing Gramineous shaken by the breeze

Dessin Graminée sous la brise / Drawing Gramineous shaken by the breeze

Graminée dans le vent

Lagure ovale (Lagurus ovatus) sous la brise

Choose your language at the top of the right column of my website !

Les choses les plus simples et discrètes peuvent être poétiques comme cette petite graminée agitée par le vent dont le nom est le lagure ovale (Lagurus ovatus), appelé aussi Gros-minet.
C’est une plante herbacée annuelle sauvage assez commune en Europe dans les régions littorales où ses racines étalées contribuent à la fixation des dunes.
Elle est cultivée comme plante ornementale pour ses inflorescences soyeuses et décoratives et aussi pour la confection de bouquets secs.
Son aire de répartition est méditerranéen-atlantique.
Haute de 10 à 40 cm, elle est hermaphrodite et fleurit du mois de mai au mois d’août.

Savez-vous qu’en raison de sa forme et de sa couleur blanche on l’appelle aussi queue de lièvre ?

Peinture Oiseaux des Marais de Kushiro (ile d’Hokkaido) / Painting Birds at the Kushiro marshs (Hokkaido Island)

Peinture Oiseaux des Marais de Kushiro (ile d’Hokkaido) / Painting Birds at the Kushiro marshs (Hokkaido Island)

Cygne chanteur et grue du Japon des marais de Kushiro

Choose your language at the top of the right column of my website !

C’est un documentaire sur la faune de l’ile japonaise d’Hokkaido qui m’a inspirée cette peinture à l’encre aquarelle d’un cygne chanteur et d’une grue du Japon des marais de Kushiro dans la brume du petit matin.
J’aime bien les paysages un peu brumeux, car je trouve qu’ils dégagent une ambiance paisible et qu’ils incitent au rêve.
Ces marais font partie du parc Kushiro Shitsugen qui a été créé en 1987 sur une zone humide de la convention RAMSAR. Incluant la ville de Kushiro, il est traversé par la rivière Kushiro (fumante dans l’air glacée de l’hiver à cause des sources d’eau chaude) qui coule à travers le parc sur 157 kilomètres. Il abrite des espèces en voie de disparition comme le saumon du Danube ou le hibou Grand-Duc de Blakiston. Et il est le seul endroit au Japon où on peut trouver la salamandre sibérienne qui peut survivre à une température de – 45°C.

Savez-vous que le parc Kushiro Shitsugen abrite aussi plus de 600 plantes différentes ?

Photos Le cimetière du Père Lachaise – été 2020 n°3 : septembre / Photos The Père Lachaise cemetery – summer 2020 : september

Photos Le cimetière du Père Lachaise – été 2020 n°3 : septembre / Photos The Père Lachaise cemetery – summer 2020 : september

Choose your language at the top of the right column of my website !

En septembre ce sont les samares des érables qui jonchent le sol. Honneur aux arbres qui commencent à changer de couleur, aux insectes (coccinelles, guêpe et mouches) et aux oiseaux que j’ai réussi à photographier comme le grimpereau des jardins.
Le syrphe est un insecte proche d’une mouche même si con corps fait parfois penser à celui d’une guêpe.
Attention, les fruits du fraisier de Duchesne ne sont pas comestibles : on les reconnaît au fait que la fraise pointe vers le ciel et ne pend pas comme la fraise comestible.

Ce diaporama nécessite JavaScript.