Peinture Le cimetière du Père Lachaise est enfin ouvert ! / Painting The Père Lachaise’cimetery is open again !

Peinture Le cimetière du Père Lachaise est enfin ouvert ! / Painting The Père Lachaise’cimetery is open again !

Le cimetière du Père Lachaise est ouvert !

Choose your language at the top of the right column of my website !

A cette occasion, en plus de cette peinture je vous offre aussi mon hymne à la joie :
Enfin, les espaces verts sont ouverts !
Je vais à nouveau
Ecouter le chant des oiseaux
Et savourer la couleur des fleurs
Ce qui améliorera mon humeur…
Car le cimetière du Père Lachaise
Est la forêt où je peux me promener à mon aise.

Faites comme moi : allez respirer l’odeur des arbres et vous régaler du spectacle des fleurs : c’est bon pour la santé et le moral.

Bon déconfinement à tous !

Dessin La seiche (Sepia officinalis) / Drawing A couple of common cuttlefish

Dessin La seiche (Sepia officinalis) / Drawing A couple of common cuttlefish

Seiche commune (Sepia officinalis), parade nuptiale

Choose your language at the top of the right column of my website !

C’est à partir de mes photos d’un documentaire Arte que j’ai dessiné ce couple de seiche à l’encre et aux crayons de couleur.
On trouve ce céphalopode dans tout l’océan Atlantique, de la Baltique à l’Afrique du Sud.
La seiche est chromatophore (capacité à modifier, réfléchir et intercepter la lumière) et peut changer de couleur et d’aspect selon son humeur ou pour échapper à ses prédateurs. Elle se nourrit principalement de crustacés (crabes et de crevettes) et de petits poissons dont les juvéniles de ses prédateurs (gros poissons) ce qui est très rare chez les invertébrés.
Grande de 20 à 30 cm, elle possède 8 tentacules courts et 2 longs, ses yeux ont la particularité d’avoir une pupille en forme de W.
En hiver elle disparaît des fonds sableux ou herbiers du plateau continental des côtes où elle vit en été jusqu’à 200 m de profondeur. C’est là que se passera la parade nuptiale et que les petites seiches naîtront déjà formées.
Sa durée de vie est de 2 ans et elle atteint sa maturité sexuelle au bout d’1 an.

Savez-vous que l’encre de seiche ou « sépia » était autrefois utilisée en peinture (dessins, lavis, aquarelles) et en photographie ?

Dessin La gygis blanche (Gygis alba) / Drawing A White Tern

Dessin La gygis blanche (Gygis alba) / Drawing A White Tern

Gygis blanche (Gygis alba), plumage nuptial

Choose your language at the top of the right column of my website !

N’ayant pas eu la chance lors de mon séjour aux Seychelles d’en photographier,  j’ai craqué sur la photo d’un adulte en plumage nuptial d’Alexandre Laubin (http://www.oiseaux.net) et celle d’un juvénile de Robert Delpeuch (https://www.rodeur-ci.com/) avec ses grands yeux noirs dans sa collerette de duvet blanc.
Le mâle et la femelle sont blancs, le poussin est marron crème comme l’oeuf et le juvénile blanc et noir avant d’avoir le plumage immaculé de l’adulte.
Avec une taille de 30 cm, la gygis blanche ou sterne blanche a une envergure de 76 à 80 cm et pèse de 100 à 140 g. Sa durée de vie est 17 ans.
Oiseau marin des zones tropicales, elle se nourrit de petits poissons, de crustacés et de céphalopodes. A la saison des amours, elle fréquente les zones boisées pour pondre un seul oeuf dans le creux une branche. Dès l’éclosion les pattes du poussin sont bien développées afin de lui permettre de planter ses griffes dans la branche en cas de vent violent.

Rendez-vous mardi 23 juin avec un oiseau des montagnes, le lagopède alpin !