Dessin Papillon Robert-le-diable (Polygonia c-album) et fleurs de prunier / Drawing A Comma butterfly and plum flowers

Dessin Papillon Robert-le-diable (Polygonia c-album) et fleurs de prunier / Drawing A Comma butterfly and plum flowers

papillon Robert-le-diable (Polygonia C-album) et fleurs de mirabellier

Choose your language at the top of the right column of my website !

Ce prunier est un mirabellier qui est le premier arbre fruitier à fleurir et à se parer de jolies petites feuilles vertes.
En février 2021, le premier papillon que j’ai vu à Paris était un Vulcain (Vanessa atalanta). Le deuxième était un magnifique mâle Robert-le-diable qui venait de s’envoler et butinait les fleurs d’un mirabellier d’où mon idée de les dessiner aux crayons de couleur. Et comme je venais d’acheter du papier vert amande, et qu’a priori cette couleur devait bien se marier avec les marrons-orangés du papillon et le blanc des fleurs, j’ai fait cet essai.
Ces deux papillons ont deux générations par an, ils apprécient en automne les fruits tombés au sol et ils ont la particularité d’être des espèces hivernantes.
J’étais ravie de voir ce joli papillon, car cela faisait plusieurs années que je n’en avais pas vu à Paris. Peut-être est-ce grâce au confinement et au couvre-feu qui ont diminué la pollution atmosphérique ?
Son nom de Robert-le-diable vient du fait que ses ailes sont découpées « à la diable ». On l’appelle aussi le Gamma ou le C-album à cause du « C » ou « G » blanc qu’il a au verso de ses ailes marron foncé.
En dehors de la France, on le trouve en Europe occidentale, en Afrique du Nord et à travers l’Asie tempérée jusqu’en Chine et au Japon. Il aime les haies, les clairières et les lisières et en hiver les greniers où il peut se réfugier. 

Savez-vous qu’on peut le rencontrer jusqu’à 2.000 mètres d’altitude ?

 

Dessin Peintures de van Gogh / Drawing Paintings of van Gogh

Peintures de van Gogh

Peintures de van Gogh

Choose your language at the top of the right column of my website !

C’était pour travailler le pastel sec que j’ai dessiné 4 peintures de Vincent van Gogh en février-mars 2013. Je les posterai :
* mardi 4 février : Champ de blés et cyprès,
* mardi 11 février : Vase avec lilas, anémones et marguerites,
* mardi 17 février : Champ de blés verts avec cyprès,
* mardi 24 février : Le pont de Clichy et la Seine.

Savez-vous grâce à qui Vincent doit d’être aujourd’hui célèbre ?
A la veuve de son frère, Johanna, qui était la soeur d’Andries Bonger un assureur et grand collectionneur néerlandais.
Rendez-vous mardi 4 février pour Champ de blés et cyprès !

Dessin Papillon Aurore (Anthocharis cardamines) / Drawing Orange tip butterflies

Dessin Papillon Aurore (Anthocharis cardamines) / Drawing Orange tip butterflies

Papillons Aurore et Jacinthe des bois

Choose your language at the top of the right column of my website !

C’est en me promenant au jardin naturel de la Réunion que j’ai vu une femelle du papillon Aurore se nourrir du nectar d’une jacinthe des bois. Cela m’a donné l’idée de faire cette composition avec un mâle (à gauche). Leurs plantes hôtes qui nourrissent la chenille sont des cardamines et l’alliaire officinale présentes au cimetière du Père Lachaise qui jouxte ce jardin.
C’était la première fois que je voyais des Aurores à Paris.
Vous pouvez l’apercevoir partout dans tous les lieux fleuris, jardins, prairies, lisières des bois, talus. Il est présent dans toute l’Europe et en Eurasie jusqu’au Japon à l’exception des certaines iles méditerranéennes et la zone arctique.
On le trouve en plaine et en montagne jusqu’à 1800 m de mars à juillet.

Savez-vous que l’accouplement dure une vingtaine de minutes, la femelle étant le plus souvent suspendue sous le mâle ?