Dessin Animaux de la ferme  / Drawing Farm animals

Dessin Animaux de la ferme / Drawing Farm animals

Choose your language at the top of the right column of my website !

En septembre 2013, comme je voulais dessiner sur le vif des animaux, mon professeur de dessin m’a conseillé d’aller au marché bio parisien de Batignolles où la Ferme pédagogique de Longjumeau était présente le samedi suivant.
Mes grands parents maternels avaient une ferme et cela m’a rappelé les belles vacances d’été que je passais chez eux. Canards, poules, dindes, pintades, lapins, agneaux, chèvres, porcelets étaient là bien vivants avec les employés de la ferme qui s’occupaient d’eux habituellement.
Beaucoup de monde était venu les voir et je devais souvent me déplacer pour arriver à les dessiner. C’était sportif d’autant que les animaux n’étaient évidemment pas immobiles… J’ai cependant réussi à en « croquer » 14 au crayon sur un petit bloc de papier dont ce caneton colvert, ce porcelet et ce lapin blanc.
Plus tard, je me suis souvenue que le Jardin des plantes avait un petit zoo dont l’accès est payant (pass annuel Ménagerie = 35/25 euros) et qui permet aussi de dessiner des animaux comme le panda roux que j’ai posté le 6 mai 2016 (https://wp.me/p6cBUn-ld).
Et aujourd’hui pour la joie des grands et des petits, à ma connaissance, il y a 4 fermes pédagogiques à Paris :
* la Ferme de Paris du bois de Vincennes, adresse :1 route de Pesage, 75012 Paris
* la Ferme pédagogique du Parc Kellerman, 75013 Paris
* la Ferme pédagogique du Jardin d’Eole située au 19 rue d’Aubervilliers, 75018 Paris
* La P’tite Ferme pédagogique de la Goutte d’Or, adresse : 16 rue de Jessaint, 75018 Paris.

Bonne journée et RV vendredi prochain avec un oiseau sud-américain !

Dessin Héliophile à bande grise (Heliophilus trivittatus) / Drawing A Large tiger hoverfly

hélophile à bande grise (Helophilus trivitatus)

Choose your language at the top of the right column of my website !

Membre de la famille des mouches, sa ressemblance avec une guêpe est probablement un moyen d’éviter ses prédateurs.
« héliophile » signifie « qui aime le soleil » et « trivittattus » « à trois bandes ».
Grand de 11 à 18 mn, l’héliophile à bande grise est un pollinisateur polylectique (qui butine plusieurs genres de fleurs) qui se nourrit de miellat et de nectar. Il a toutefois une préférence pou les succises, les épervières et les centaurées.
Je l’ai dessiné aux crayons de couleur à partir d’une photo.
Celui-ci est un mâle reconnaissable au dessin sur son abdomen et il butine une épervière.
Comme d’autres syrphes, il a la capacité de voler en faisant du sur-place et il disparaît soudainement en volant très rapidement.
Vous pourrez le voir de mai à octobre, car il est répandu en Europe et on le trouve dans les jardins, les grandes forêts de feuillus et de résineux.

Rendez-vous vendredi prochain avec des animaux de la ferme !

Dessin Croix et urne funéraire drapée / Drawing Cross and draped funeral urn

Dessin Croix et urne funéraire drapée / Drawing Cross and draped funeral urn

Croix et urne funéraire drapée

Choose your language at the top of the right column of my website !

C’est pour m’entraîner à contraster davantage mes oeuvres que j’ai dessiné au crayon cette croix et cette urne du cimetière du Père Lachaise qui existe depuis 1804 et tient son nom du confesseur de Louis XIV, le père François d’Aix de La Chaise.

Si la croix est un ornement classique des tombes, l’urne simple ou drapée a été une mode. Cela vous surprendra peut-être, mais il y a aussi des modes dans ce domaine.
Toutes les religions et les styles possibles de l’art funéraire sont présents dans ce très grand cimetière (45 hectares, plus de 75 000 concessions funéraires) : les caveaux haussmanniens, les tombes gothiques, des mausolées à l’antique, œuvres du Second Empire, des édifices néo-classiques, des sculptures et statues de tous les styles qui sont une source d’inspiration comme la nature que j’ai toujours plaisir à découvrir au fil des saisons. Parfois j’aperçois un chat et même une année j’ai vu un chien, mais la faune est discrète lorsque les humains sont présents.
Sur les tombes, il y a aussi de temps en temps la statue d’un chat, d’un chien, d’un lapin, de certains oiseaux comme les hiboux, les chouettes et les pélicans, et très souvent des angelots veillent sur les défunts. Les paysages, les papillons, les oiseaux chanteurs et les colombes sont davantage représentés avec un texte adressé au défunt sur une plaque. Leur diversité est à la mesure de l’imagination des personnes qui les ont demandées ou commandées et certaines sont de petits chefs-d’oeuvre.

Rendez-vous vendredi prochain avec un insecte pollinisateur noir et jaune…