Dessin Oiseaux de mer / Drawing Sea birds

Dessin Oiseaux de mer / Drawing Sea birds

pétrel antarctique – photo de fer_nando sur Unsplash

 

Oiseaux de mer, portraits

Choose your language at the top of the right column of my website !

C’est beau un oiseau qui vole. La photo de fer_ando l’illustre très bien.

Pour cette série, je vous emmène en mer, voire en haute mer avec des esquisses, des dessins et peinture de 6 oiseaux dessinés dans le cadre d’un stage de 2,5 jours au Museum National d’Histoire Naturelle de Paris sous la direction de notre professeur Pascal Le Roch.
Voici comment s’est déroulé le stage :
* 1er matin : pour se chauffer l’oeil et la main, dessiner au choix leurs silhouettes, portraits ou pattes – j’ai eu le temps de faire des esquisses des 6,
* après-midi : au choix dessiner un oiseau en couleur ou de façon très précise au crayon – j’ai dessiné au crayon le portrait du guillemot de Troïl avec l’intention de le peindre à l’encre aquarelle,
* 2ème jour : présentation d’exemples d’oiseaux marins d’un livre de Keith Brockie et mise en couleur au choix d’un ou plusieurs oiseaux – j’ai dessiné au crayon de couleur le portrait du fou de Bassan et peint en partie à l’encre aquarelle le guillemot de Troïl,
* 3ème matin : finalisation de nos dessins ou peinture – finalisation avec l’aide notre professeur de mon encre aquarelle et début du dessin en couleur du mergule nain.

Avez-vous reconnus leurs portraits simplifiés ?

Rendez-vous mardi 12 janvier avec le goéland argenté !

Dessin d’arbre : le Ginkgo (Ginkgo biloba) / Drawing of a Ginkgo biloba

Dessin d’arbre : le Ginkgo (Ginkgo biloba) / Drawing of a Ginkgo biloba

ginkgo (Ginkgo biloba)

Choose your language at the top of the right column of my website !

Récemment j’ai trouvé un ginkgo dans le cimetière du Père Lachaise et il était magnifique avec ses belles feuilles toutes jaune d’or. C’est probablement un ginkgo mâle, car je n’ai pas trouvé d’ovules parmi ses feuilles à terre. Il ne faut pas consommer les ovules crues, car elles peuvent être mortelles.
C’est une espèce-relique qui fait partie de la plus ancienne famille d’arbres connue. Elle serait apparue il y a plus de 270 millions d’années et existait déjà une quarantaine de millions d’années avant l’apparition des dinosaures. Originaire de Chine, il n’existe aujourd’hui quasiment plus à l’état sauvage.
On l’appelle aussi « arbre aux quarante écus », car le botaniste français M. de Pétigny en avait acheté 5 plants en 1788 à un botaniste anglais au prix considérable de 40 écus chaque pied. Son autre appellation, « abricotier d’argent« , vient de la traduction de son nom chinois.
Un exemple extrême de sa résistance est le fait qu’il fut la première espèce d’arbre à repousser après l’explosion de la bombe atomique d’Hiroshima le 6 août 1945.

Savez-vous que la feuille de ginkgo est le symbole de Tokyo ?

Dessin Graminée sous la brise / Drawing Gramineous shaken by the breeze

Dessin Graminée sous la brise / Drawing Gramineous shaken by the breeze

Graminée dans le vent

Lagure ovale (Lagurus ovatus) sous la brise

Choose your language at the top of the right column of my website !

Les choses les plus simples et discrètes peuvent être poétiques comme cette petite graminée agitée par le vent dont le nom est le lagure ovale (Lagurus ovatus), appelé aussi Gros-minet.
C’est une plante herbacée annuelle sauvage assez commune en Europe dans les régions littorales où ses racines étalées contribuent à la fixation des dunes.
Elle est cultivée comme plante ornementale pour ses inflorescences soyeuses et décoratives et aussi pour la confection de bouquets secs.
Son aire de répartition est méditerranéen-atlantique.
Haute de 10 à 40 cm, elle est hermaphrodite et fleurit du mois de mai au mois d’août.

Savez-vous qu’en raison de sa forme et de sa couleur blanche on l’appelle aussi queue de lièvre ?