Dessin Homme nu debout, Charles / Drawing A standing naked man, Charles

 

Choose your language at the top of the right column of my website !

Toujours au crayon, voici trois poses que Charles nous a proposées et une belle académie d’homme debout du 18ème siècle d’auteur inconnu dessinée à la sanguine.

L’apprentissage artistique français commençait, pour les peintres, par la copie de dessins. Il se poursuivait avec les études de détails « d’après la bosse » (des modèles sculptés de mains, des moulages de bustes antiques, etc.), avant de passer au dessin de statues entières, et aux exercices de l’écorché. Lorsque l’élève avait acquis suffisamment de maîtrise, il passait au dessin de modèle vivant, d’abord en dessin linéaire, puis en représentant les valeurs. Il abordait ensuite les dessins d’animaux (principalement, le cheval), les drapés et, dans l’atelier d’un maître, l’étude de la couleur.
Les rares femmes élèves ne seront admises au cours de dessin d’après modèle nu qu’en 1880 à l’Académie Julian et en 1897 à l’Ecole des Beaux-Arts.
Dans l’enseignement académique de l’Ancien régime, le modèle nu est exclusivement masculin alors qu’aujourd’hui la plupart des modèles nus sont des femmes.

Saviez-vous qu’en Italie dès le15ème siècle, le dessin de nu est considéré comme l’aboutissement de l’apprentissage artistique ?

2 réflexions sur “Dessin Homme nu debout, Charles / Drawing A standing naked man, Charles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s