Dessin d’arbre : le Ginkgo (Ginkgo biloba) / Drawing of a Ginkgo biloba

ginkgo (Ginkgo biloba)

Choose your language at the top of the right column of my website !

Récemment j’ai trouvé un ginkgo dans le cimetière du Père Lachaise et il était magnifique avec ses belles feuilles toutes jaune d’or. C’est probablement un ginkgo mâle, car je n’ai pas trouvé d’ovules parmi ses feuilles à terre. Il ne faut pas consommer les ovules crues, car elles peuvent être mortelles.
C’est une espèce-relique qui fait partie de la plus ancienne famille d’arbres connue. Elle serait apparue il y a plus de 270 millions d’années et existait déjà une quarantaine de millions d’années avant l’apparition des dinosaures. Originaire de Chine, il n’existe aujourd’hui quasiment plus à l’état sauvage.
On l’appelle aussi « arbre aux quarante écus », car le botaniste français M. de Pétigny en avait acheté 5 plants en 1788 à un botaniste anglais au prix considérable de 40 écus chaque pied. Son autre appellation, « abricotier d’argent« , vient de la traduction de son nom chinois.
Un exemple extrême de sa résistance est le fait qu’il fut la première espèce d’arbre à repousser après l’explosion de la bombe atomique d’Hiroshima le 6 août 1945.

Savez-vous que la feuille de ginkgo est le symbole de Tokyo ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s