Giotto di Bondone : un berger devenu un artiste célèbre du Trecento (13è siècle)

Choose your language at the top of the right column of my website !

Né en 1266 ou 1267 en Toscane, selon la légende, il fut découvert à 12 ans par le peintre Cimabue. Sur le pont de Cimabue, une plaque commémorative relate cette rencontre.
La qualité de sa peinture naturaliste était telle que lorsqu’il peignit une mouche sur le tableau de son maître, celui-ci crut que c’en était une véritable et qu’il essaya de la chasser plusieurs fois…
Giotto di Bondone devint non seulement un peintre, mais aussi un sculpteur et un architecte célèbre du Trecento et a été un des maîtres du courant artistique de la Pré-Renaissance. Il utilisait le stylet, la plume et le pinceau, symboles respectifs de la sculpture, de l’architecture et de la peinture. En peinture, les techniques qu’il utilisait étaient la fresque et la tempera.
Il est mort le 8 janvier 1337 à Florence.

Giotto

Giotto

Le sculpteur belge Thomas Vincotte lui a rendu hommage est réalisant cette statue en marbre que l’on peut voir aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique à Bruxelles.

Dans le cadre de son exposition « De Giotto à Caravage », le musée parisien Jacquemart-André expose certaines de ses oeuvres du 27 mars au 20 juillet 2015 (http://www.musee-jacquemart-andre.com/fr/evenements/giotto-caravage).