Aquarelle Furet ou putois (Putorius putorius) ?

Choose your language at the top of the right column of my website !

Mâle et femelle ont le même pelage beige ou jaunâtre sur le dos, noirâtre sous le ventre et la tête a un masque blanc et « noir » caractéristique que j’ai peint à l’aquarelle cette année au cours de dessin naturaliste du Muséum National d’Histoire Naturelle.

Le putois

Le putois

Il mesure de 35 à 45 cm (jusqu’à 60 cm avec la queue). La femelle est plus petite  que le mâle et pèse 500 à 600 g alors que le poids du mâle oscille entre 1 et 1,5 kg. S’il est en danger, il glousse, siffle et gronde. Blessé, il libère sous l’effet de la douleur, le contenu de ses glandes anales dont l’odeur désagréable lui a valu le nom de « puant ».
L’accouplement a lieu en mars-avril. Le nid (amas d’herbes sèches, de plumes et de poils) est dissimulé dans une cavité d’arbre ou de mur, sous des fagots ou dans un terrier abandonné. Trois à six petits naissent en mai-juin et sont adultes à 9 mois.
Les bordures d’étangs et marais à proximité d’un forêt sont son habitat où on le rencontre de jour comme de nuit. Il grimpe rarement, mais plonge et nage très bien comme la loutre qui appartient aussi à la famille des mustélidés. Depuis une vingtaine d’années, la chute de ses effectifs est directement liée aux campagnes d’empoisonnement et de piégeage, ainsi qu’à la disparition de ses habitats par assèchement ou drainage.
… Et un furet est un putois domestiqué.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s